Lorsque vous utilisez notre logiciel QUICK CALCULATION pour vérifier le dimensionnement d’une installation, il est nécessaire de faire la distinction entre un appareil à bûches et un appareil à granulés.

En effet, si ces types d’installation requièrent tous deux que le conduit fonctionne en tirage naturel pour aspirer les fumées (à hauteur de la valeur Pw que vous aurez renseignée), la différence réside dans le fait qu’un appareil à granulés diffuse la chaleur grâce à un système de ventilation, situé sur l’amenée d’air de l’appareil ou, parfois, au niveau de la sortie des fumées.
Il est donc important de prendre en compte la position du ventilateur dans le calcul du dimensionnement de conduit.

Néanmoins, introduire un ventilateur sur l’amenée d’air de combustion d’un appareil à granulés implique de connaître la courbe débit-pression du ventilateur, une donnée qui n’est généralement pas connue des installateurs et qui, en conséquence, rend le calcul complexe.

 

Performance des appareils à granulés au regard de la norme

Bien que le CSTB ait accepté l’introduction du ventilateur selon une valeur de Pw égale à 0 Pa, même si l’appareil à granulés est utilisé en zone 1, cela suppose que le ventilateur soit tout de même capable d’apporter l’air de combustion nécessaire sous une dépression préconisée par le fabricant pour garantir les performances de l’appareil.

Le CSTB procède d’ailleurs à cette vérification dans ses Avis Techniques, sachant que la valeur normative de dépression est généralement située entre 10 et 12 Pa.